Recyclage : où jeter piles, petit électroménager, objets high tech ?

Sommaire

Une fois usés, les appareils de petit électroménager et les piles restent souvent dans un placard faute d'autre endroit où les abandonner. 

Car oui, où placer les carcasses de piles et les vieux sèche-cheveux cassés une fois qu'ils ont rendu l'âme ? Question brûlante, que vous vous posez sans doute souvent. Et vous avez raison, car la bonne gestion de ce type de déchets fait partie des principes élémentaires du respect de l'environnement.

Bon à savoir : si vous optez pour la réparation de votre appareil électronique plutôt que pour l’achat d’un nouvel équipement, vous pouvez bénéficier d’un bonus réparation forfaitaire en vous adressant à un réparateur agréé QualiRépar (le bonus est directement perçu par le réparateur et déduit de la facture de réparation). Vous pouvez consulter la liste des appareils concernés (avec le montant du bonus) sur le site ecosystem.eco/fr.

Sachez qu'il existe un outil simple à utiliser, qui permet de savoir en quelques secondes où déposer de nombreux objets défectueux ou inutilisables.

Pour vos déchets électroménagers, une adresse

Les DEEE (comprenez Déchets d'Équipements Électriques et Électroniques) ne doivent plus être jetés dans les poubelles :

  • Le site www.eco-systemes.fr recense les lieux de collecte d'appareils électroménagers.
  • Il permet de connaître les endroits, près de chez vous (20 minutes maximum), à même de récupérer petits et gros appareils électriques.

Pour quel type de déchets ?

Grâce à ce site précieux, vous saurez où déposer :

  • votre gros électroménager usagé :
    • réfrigérateur ;
    • micro-ondes ; 
    • congélateur ;
    • lave-linge ;
    • sèche-linge ;
    • lave-vaisselle, etc.
  • votre petit électroménager :
    • grille-pain ;
    • cafetière ;
    • bouilloire ;
    • saucière ;
    • appareil à gaufres ;
    • aspirateur ;
    • sèche-cheveux, etc.
  • vos appareils audio-visuels :
    • téléviseur cathodique ;
    • écran plasma ;
    • écran LCD ;
    • appareil photo ;
    • chaîne hi-fi ;
    • téléphone portable ;
    • ordinateur, etc.
  • votre outillage électrique :
    • perceuse ;
    • visseuse ;
    • ponceuse, etc.
  • vos piles ;
  • vos ampoules, lampes et néons ;
  • etc.

Comment ça fonctionne ?

Pour trouver un point de dépôt pour votre appareil usé, il vous suffit :

  • de vous rendre sur le site www.eco-systemes.fr ;
  • de cliquer sur l'icône représentant le produit à jeter, ou de saisir le type de produit à recycler ;
  • puis d'indiquer votre code postal ou le nom de votre commune de résidence.

Il est également utile de préciser si l'appareil fonctionne encore ou non, pour faciliter le tri.

Bon à savoir : lorsque vous achetez un nouvel appareil, n'hésitez pas à demander à votre magasin de vous débarrasser de l'ancien. C'est pour lui une obligation.

Points de collecte pour un recyclage responsable

Chaque commune dispose d'un ou plusieurs points de collecte où déposer ses objets et appareils usagés :

  • On peut aussi y déposer des appareils qui marchent encore, mais que l'on souhaite remplacer par des produits de nouvelle génération.
  • On dénombre sur le territoire national plus de 11 500 points de collecte répertoriés par le site Eco-Systèmes. Il peut s'agir de :
    • centres de réemploi, spécialisés dans le recyclage ;
    • magasins de meubles et de décoration ;
    • diverses enseignes d'électroménager ;
    • grands magasins ;
    • petites et moyennes surfaces ;
    • Emmaüs, pour les appareils qui fonctionnent encore ;
    • scieries ;
    • déchetteries, etc.

Ampoules et néons : comment s'en débarrasser ?

Pour recycler les lampes, ampoules et tubes fluorescents (néons) il suffit de les rapporter dans n'importe quel magasin qui commercialise ce type de produits :

  • grandes surfaces ;
  • supérettes ;
  • commerces de proximité ;
  • électriciens ;
  • déchetteries, etc.

En effet, ces enseignes ont pour obligation de reprendre une vieille ampoule pour une ampoule achetée. Mais nombre de magasins mettent à disposition des bacs de recyclage en accès libre, où l'on peut déposer lampes et ampoules usagées :

  • lampes basse consommation ;
  • lampes fluorescentes ;
  • lampes fluocompactes ;
  • ampoules halogènes ;

Bon à savoir : depuis le 1er septembre 2018, en application du règlement (UE) 2015/1428 de la Commission européenne du 25 août 2015, les ampoules halogènes sont progressivement supprimées du commerce. Les commerçants peuvent les vendre jusqu'à épuisement de leur stock. Cette interdiction de vente ne concerne pas les lampes halogènes pour lesquelles il n'existe aucune alternative (G9 et R7s).

  • ampoules à filament ;
  • LED (ou Light Emitting Diodes, que l'on appelle aussi DEL pour diodes électroluminescentes) ;
  • tubes fluorescents, plus communément appelé néons.

Respecter son environnement au quotidien :

  • Le tri des déchets ménagers fait partie du devoir de chacun. Cela prend très peu de temps et permet d'assurer le confort des générations futures !
  • Si vous trouvez que le ramassage des déchets est irrégulier ou mal organisé, sachez que vous pouvez en informer le maire pour qu'il fasse le nécessaire.
  • Il existe de nombreuses entreprises de recyclage pouvant vous permettre de vous débarrasser de vos déchets tout en respectant la planète. Cela vaut le coup de se renseigner !

Ces pros peuvent vous aider