Recyclage des canettes

Sommaire

4,7 milliards de canettes sont consommées chaque année en France. Un nombre qui peut faire peur aux amis de la nature.

Bonne nouvelle cependant, les boîtes en métal sont entièrement recyclables ! mais sont-elles pour autant écologiques et durables ? Voici un rapide aperçu du déroulement de leur recyclage.

Recyclage insuffisant des canettes

Les canettes sont fabriquées en acier et en aluminium. Ces deux métaux ont la propriété d'être recyclables à l'infini sans perdre leur aspect, leur malléabilité ou leur solidité :

  • Pourtant, la totalité des canettes n'est pas récupérée et recyclée en France. Seules 60 % d'entre elles le sont en réalité. Dans le monde, un peu plus de deux canettes sur trois sont effectivement recyclées.
  • Or, une canette non recyclée met environ 500 ans à être désintégrée. Il est donc important d'encourager la récupération et le recyclage total de toutes les canettes consommées.

Recyclage de canettes : un geste écologique et économique

Les canettes en acier peuvent intégrer au moins 50 % de ce matériau recyclé :

  • Ainsi, en recyclant les canettes au lieu d'en fabriquer des "neuves", on réalise une économie d'énergie significative, notamment en ce qui concerne l'aluminium.
  • En outre, le recyclage d'une canette prend 60 jours. Il s'agit donc d'un cycle de recyclage rapide et complet.

Plus une canette a été recyclée et moins son impact environnemental est fort. Ainsi, chaque canette recyclée permet de faire des économies :

  • de matières premières (notamment le minerai de fer) ;
  • d'énergie (entre 75 % et 95% d'économies) ;
  • de CO2 rejeté ;
  • d'eau (jusqu'à -40 %).

Bon à savoir : en termes d'économie d'énergie, recycler une canette revient à économiser 3 heures de consommation de télévision.

 

Étapes du recyclage des canettes

Les canettes récupérées au centre de tri sont isolées des autres déchets récupérés :

  • Ensuite, elles sont compactées puis amenées vers différentes fonderies selon l'usage auquel elles sont destinées (automobiles, emballages, etc).
  • Les fonderies fabriquent des plaques à laminer transformées en bobines, qui sont transmises vers les aciéries.
  • L'acier est alors broyé, laminé, puis transformé en barres afin d'être intégré dans l'électroménager, les emballages ou autres.

Bon à savoir : à compter du 1er janvier 2022, les produits mis sur le marché à destination des ménages et soumis au dispositif de responsabilité élargie du producteur (REP), à l'exclusion des emballages ménagers de boissons en verre, doivent faire l’objet d’un marquage obligatoire et harmonisé. La signalétique est double : information du consommateur sur le fait que ce produit fait l'objet d'une règle de tri (logo triman) et information sur le geste de tri (décret n° 2021-835 du 29 juin 2021).

Pour approfondir la question :

Ces pros peuvent vous aider