Que faire des éthylotests usagés ?

Sommaire

Les éthylotests ont une durée de vie de 2 ans. Entre les produits périmés et ceux usagés, on estime à 80 millions le nombre d'éthylotests qui sont mis à la poubelle chaque année.

Bon à savoir : à compter du 1er juillet 2021, la vente d'éthylotests est obligatoire dans les grandes surfaces, épiceries, cavistes, sites internet et magasins vendant de l'alcool à emporter (arrêté du 30 mars 2021). Cette mesure s'ajoute à l’obligation déjà existante de mise à disposition d’éthylotests dans les établissements de nuit. Le décret n° 2020-605 du 18 mai 2020 avait quant à lui supprimé l'obligation de détenir un éthylotest jetable dans son véhicule, et modifié l’article R. 233-1 du Code de la route en conséquence.

Malheureusement, il n'existe aucune filière de recyclage pour le moment. À quoi s'expose-t-on à jeter ce produit avec les déchets ménagers ? Réponse maintenant.

Éthylotests : les dangers du dichromate de potassium

Les éthylotests contiennent un produit hautement toxique : le bichromate de potassium ou chrome 6. Celui-ci y est présent à hauteur de 0,002 g, d'après le fabricant. Or, c'est un composant hautement toxique pour la planète et pour la santé.

Dangers des éthylotests usagés pour l'environnement

Chaque année, 60 kg de chrome 6 pollueront la France parce qu'il n'y a pas de filière de recyclage adaptée aux éthylotests :

  • Même s'il a la propriété de se transformer en chrome 3 au contact de l'air, il reste nocif pour l'environnement.
  • Les associations et les fabricants ne s'accordent pas sur le niveau de dangerosité du produit.
  • Les instances publiques commencent à peine à travailler dessus.

Dichromate de potassium : dangers pour la santé

Le bichromate de potassium est un poison mortel pour l'homme :

  • Si la capsule qui le contient vient à se rompre, la dose n'est heureusement pas létale (il faut ingérer 0,5 g pour trouver la mort).
  • Toutefois, si elle est manipulée ou ingurgitée, elle peut provoquer des dégâts sur la peau et les muqueuses.

Que faire de son éthylotest usagé ou périmé ?

Il est pour le moment impossible de recycler un éthylotest usagé ou périmé, même si le Ministère de l'écologie travaille aujourd'hui à trouver une solution. En attendant, il faut faire d'autres choix :

  • Il est tout d'abord indispensable de laisser les éthylotests dans un endroit où ils ne pourront pas être atteints pas des enfants.
  • Ensuite, on peut soit les jeter avec les déchets ménagers, soit les conserver en attendant qu'une solution de recyclage soit apportée.
  • Une dernière option vise à choisir un éthylotest électronique et non jetable :
    • La dépense est plus importante : entre 20 et 100 € le produit (contre 1 à 2 € pour un modèle jetable).
    • L'investissement peut toutefois être rentabilisé sur quelques années, tout particulièrement si l'automobiliste a tendance à souvent faire usage de son éthylotest.
    • En outre, c'est un vrai geste pour la planète.

Le recyclage vous intéresse mais vous n'y connaissez pas grand chose ? Nos pages sont là pour vous guider :

Ces pros peuvent vous aider